LA BOUCLER, ÇA S’APPREND !

MR MOUJIKK - LA BOUCLER, CA S'APPREND

Selon un récent sondage commandée, à des fins de recherche, par une célèbre université américaine, l’accessoire masculin suscitant le plus de fantasme chez les femmes (et pas que) serait la ceinture. Image d’Epinal pour les uns, complexe d’oedipe pour les autres, ce bout de cuir serré autour de la taille serait, belle est bien la représentation d’un désir inconscient pour le sexe fort, un schéma dramatique, dont le monde fashion, oracle des temps modernes,  se serait emparé pour en faire une des armes de sa théorie pulsionnelle.

Et pour cause, une ceinture portée serrée (à condition qu’elle ne soit pas engloutie par un ventre bedonnant) confère à un homme une apparence plus fine et mince, des épaules larges et carrées et une allure sportive. Fort de ce constat, comme tout autre objet du vestiaire, on la choisit avec soin et on évite tout ce qui, de près ou de loin, a l’air moche et ordinaire.

A bas les ceintures en tissu, en caoutchouc ou autres matières synthétiques. Une ceinture doit être faite de cuir haut de gamme, être dotée d’une jolie boucle et surtout, doit être adaptée au style vestimentaire. La collection des ceintures ZEGNA est l’une plus chics. Discrètes, uniques, en cuir souple, grainé, ciré ou glacé, plates ou tressées, avec boucle ornée d’une gravure discrète, elles sont iconiques, classiques et ajoutent à l’élégance et à l’authenticité des modèles.

Si, vous les mecs, avec un choix pareil de qualité, vous n’avez toujours pas appris à la boucler,vous m’appellez !

* * *