6 REGLES POUR VOYAGER EN CLASSE

VOYAGER EN GRANDE CLASSE 2

Voyager en classe ne suppose point être passionné de la mode ou avoir l’étiquette d’un fashionista avéré. Il s’agit d’un style de vie, dans la continuité des soins que l’on apporte au quotidien à sa façon d’être et à se montrer en société, dans le respect de soi et des autres.

Les voyages ne forment pas uniquement la jeunesse, mais constituent une extraordinaire occasion de rencontrer des personnes des plus fascinantes.

Aussi, peu importe le temps de vol et la longueur du trajet que vous vous apprêtez à effectuer. Que ce soit pour un voyage d’affaires ou pour un départ pour un we prolongé, être sur son trente et un semble être une évidence. Et soyons clairs, ni un collègue, ni une personnalité, encore moins un (e) probable prétendant (e) à une histoire d’amour ne voudrait converser avec un passager habillé en survêtement, aussi confortable que ce dernier soit.

Alors, comment s’habiller confortablement en voyage pour avoir un look plutôt surprenant entre formalisme et décontraction, sans forcément ressembler à un nouveau russe apprêté pour prendre place en cabine La Première.

Suivez le guide et vous ne vous sentirez plus jamais mal fagoté parmi la foule de votre terminal.

1. Tenue décontractée : oui, désobligeante : non

Parce que vous occuperez votre siège durant de longues heures, choisissez des vêtements qui soient à la fois bien ajustés et confortables. Bannissez définitivement le port de tee-shirt et autre short et basket. Aucune compagnie aérienne ne vous surclasserait, – aussi élevé qu’il soit votre statut de porteur de carte de fidélité, – si vous vous présentez au comptoir d’enregistrement tel un promeneur du dimanche matin.

Si vous voulez avoir un air décontracté, commencez par opter pour une chemise blanche d’un col classique et des manches longues à poignets carrés, bien sûr. A la fois classique, neutre et élégante, vous pourrez aisément la marier avec le reste de votre tenue. Une autre alternative pourrait être la chemise imprimé vichy à coupe ajustée.

2. Pull ou Cardigan

Tout voyageur chevronné le sait : le pull ou le cardigan est un élément indispensable en voyage. Il apporte une touche d’élégance et de décontraction au look, tient chaud et protège de l’air froid circulaire mal réglé à bord d’un avion. Choisissez les dans une couleur grise ou bleu marine sur une chemise blanche ou vichy.

3. Le Pantalon

Votre pantalon de voyage doit être confortable, mais pitié, n’allez pas jusqu’à porter un survêtement. Vous pourrez heurter la sensibilité de certains de vos congénères en mal de raffinement. Pour voyager confortable, optez plutôt pour un chino, réputé pour ne pas chiffonner et pour son textile résistant. Faites un tour côté la marque Newman. On le choisit en couleur beige ou bleu marine (on délaisse pour l’occasion le rouge, le vert et autres couleurs de l’arc en ciel) et évidemment dans un modèle slim droit, pour éviter toute ressemblance avec un sac à patate. Inutile de rappeler qu’on évite scrupuleusement de retrousser le bas du pantalon et on préfère pour un tombé parfait, cassé tout juste sur le dessus de la chaussure.

4. L’Imperméable

Même si vous avez consulté la météo de votre destination d’arrivée, vous n’êtes pas sûr des caprices de la Dame Nature, surtout si vous avez prévu des escales ou la météo de votre ville de départ est plus proche de l’hiver que celle de l’été. Avoir sur soi un imperméable léger que vous pouvez facilement enlever et plier pendant votre vol, vous permettra d’affronter tous les imprévus climatiques, aussi bien en partant qu’en arrivant, sans être obligé de transporter avec vous votre dressing de l’hiver.

5. Sur vos pieds

On bannît les baskets, les converses et autres chaussures de marche. C’est moche, c’est inconfortable, ca ne ressemble à rien et surtout, c’est irrespectueux à l’égard des autres passagers. On opte pour de simples mocassins, lesquels en plus, d’être raffinés, sont décontractés et faciles à retirer lors des contrôles de sécurités. Les plus sophistiqués iront jusqu’à choisir des modèles revisités  en version chic et vernie de certaines grandes marques comme Prada.

6. Les bagages

Investissez une fois tous les six à sept ans dans une valise de qualité digne de ce nom. Si vous n’êtes pas adeptes des déplacements en Jet Privé, pas la peine non plus de courir chez Vuitton ou chez Goyard pour commander des sur-mesures. Aujourd’hui, beaucoup de marques spécialisées proposent des modèles ultra légers et résistants, design, mais sobres et masculins.