SEVILLE, OPULANTE

 MR MOUJIKK - SEVILLE, OPULANTE

Le temps d’un week-end, à seulement 2h15 de vol direct de Paris, Séville, la belle capitale Andalouse est le lieu idéal pour aller chercher le soleil en hiver. Avec des températures de l’ordre de 21°C en plein mois de février, la ville semble un paradis pour toute personne désireuse échapper à la pluie et à l’hiver ambiant.

Vivier multiculturel, creuset des religions et des cultures catholique, musulmane et juive, la belle andalouse envoute par son charme millénaire et son patrimoine architectural à la fois riche et unique. Du centre-ville avec de petites ruelles étroites bordées d’orangers, aux larges avenues modernes, la ville invite à la flânerie où l’on découvre au détour de chaque rue des bâtiments historiques d’éclat unique.

A commencer par l’impressionnante Cathédrale et sa tour Giralda, ancien minaret de la grande mosquée datant du XIIème siècle, considérée comme la plus importante de l’architecture de cette époque, devenue symbole de la ville. Son imposante et impérieuse structure est aussi remarquable que son intérieur est d’une beauté unique, abritant, – comme pour souligner sa grandeur,-  la tombe de Christophe Colombe. Du haut de la tour de Giralda, s’ouvre une vue exceptionnelle sur toute la ville, d’où, tous les monuments plongés dans les jardins qui les entourent, semblent littéralement suspendus.

Consacrez une matinée à la découverte (accompagné d’un guide) du Palais Alcazar, son élégant patio de Banderas, le bassin et ses jardins magnifiques. Véritable joyau architecturale, y sont conservés des tapisseries, des mosaïques sublimes, des plafonds à caissons et d’autres chefs-d’œuvre de l’art mudéjar.

Enchainez par l’impressionnante Plaza de España,- une véritable prouesse architecturale et un achèvement majeur des temps modernes,- dans la forme d’un hémicycle de style néo-Renaissance, construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1929. On dit, que la construction de cette merveille a coûté si chère, que le pays a dû s’endetter pendant 20 ans. Quand on visite le monument, on comprend pourquoi…

Mais Séville n’est pas seulement garant et témoin du passé, elle est aussi repère du présent, à l’image du Metropole Parasol, une superstructure en forme de champignon dégénéré, s’élevant sur la Place Encarnación, inaugurée en 2011. Allez visiter dans l’après-midi cette superbe construction moderne à la fois imposante et poétique et admirez de là, le superbe coucher du soleil attablé au bar (oui, il y a un restaurant/bar) avec un verre à la main.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où dormir

Corral del Rey. Parce que vous aspirez à la détente et au bien-être et vous n’en pouvez plus des chambres d’hôtel qui vous rappellent vos déplacements d’affaires, optez plutôt pour la réservation d’un appartement dans un hôtel.

L’hôtel Corral del Rey propose, en plus de ses chambres classiques, quelques appartements situés dans le quartier historique de Barrio Santa Cruz, avec tous les services hôteliers qui vont avec. Les appartements sont spacieux, entièrement équipés et très confortables, chacune des  chambres (2 chambres à coucher) disposant de sa propre salle de bain.

 Adresse : Hôtel Corral del Rey ; Corral del Rey 12 ; http://www.corraldelrey.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où s’attabler

Vinería San Telmo. Il y a des endroits que l’on bénit qu’ils existent et ce restaurant en fait partie. Avec une terrasse ensoleillée, proposant des tapas et plats des plus exquis, sans oublier une riche carte de vins, San Telmo est un véritable havre de paix. Dans ces conditions, même les plus ambitieux s’exclament que le paradis est bien sur terre !  

Paseo de Catalina de Ribera, 4. Réservation vivement conseillée ; www.vineriasantelmo.com

La Azotea. Restaurant à la décoration moderne et décontractée, immensément populaire où les tapas sont tout simplement divins. Composée de deux parties, la partie informelle du restaurant longeant le bar se trouve bondée dès l’ouverture. On choisit bien sûr cette partie du restaurant pour laquelle il n’est pas possible de réserver et l’on s’y précipite dès l’ouverture, à savoir à 21h, si l’on veut avoir la chance d’avoir une table.

Calle Jesús del Gran Poder, 31 ; http://www.laazoteasevilla.es

El Espigón. Probablement le meilleur restaurant de poisson de Séville.

Calle Bogota, 1 ; http://elespigon.com/en

Poncio Taberna. Un autre restaurant de tapas, pour faire chavirer vos papilles.

Calle Ximénez de Enciso, 33; http://www.ponciorestaurantes.com/taberna-poncio-2/

MR MOUJIKK - LA COUR DE LA CATHEDRALE