LE PARISIEN EN VOYAGE D’ETE

Après des mois à tergiverser tous les matins dans son dressing à la recherche du look perdu, le Parisien est ravi du retour de l’été. Soulagé de ranger son trench coat pour le plus longtemps possible, il s’adonne enfin à cœur joie aux plaisirs des premiers rayons de soleil et aux préparatifs tant attendus des vacances. Si ces derniers sont synonyme pour le Parisien de lâcher-prise, il n’est pour autant pas question de se laisser aller : être détendu ne signifie pas être débraillé.

Parce qu’il est unique, le Parisien sait mélanger avec perfection, classicisme et dernières tendances comme personne, en choisissant chaque élément de son look qui va lui donner de l’allure, de la tête au pied.

Côté yeux

Less is more. Le Parisien le sait. Il opte pour des lunettes de soleil à la fois class et intemporel, alternant des Ray ban wayfarer et des lunettes de style classique-sophistiqué signé Tom Ford.

Côté ville

Cet été le bleu est roi et le Parisien le porte sur tous et partout : veste, pantalon, bermuda ou chaussures chics, tout est permis, à la plage comme en ville. Pour la journée il choisit de porter un bermuda en bleu marine chez Gant, assorti à une veste stricte décorée d’une pochette et des espadrilles en toile de coton blanc  de chez Hermès. Et pour la soirée il opte pour le très chic bermuda blanc à doublure apparente rayée de chez Eden Park et l’associe à une chemise blanche immaculée et une cravate bleu marine, le tout porté avec des derbys bicolores, façon chaussures de golf.  Il est ainsi sûr de ne pas passer inaperçu, même sur la très chic côte amalfitaine.

Côté plage

Parce qu’il sait que la séduction est avant physique, le Parisien la travaille toute l’année à coup de centaines d’heures passées dans des salles obscures de sport sur les machines à sculpter son corps. L’été venu il s’émancipe et se dévoile, en optant pour des tenus révélant une nudité suggérées et sournois mais en toute finesse. Pour la mettre en avant il opte, sur la plage, pour des tee-shirts et débardeurs en mousselines ou moustiquaires.

Côté bain

Il opte pour le modèle «Précision Booster Jock » conçu par Aussiebum, célèbre marque australienne que l’on ne présente plus. Le Parisien a un corps et des attributs d’Apollon : il le sait et tient à ce que cela se sache.

Côté esprit

Le Parisien est à la fois intellectuel et spirituel. Avide de lecture, il amène dans ses valises le dernier livre de Laurent Gounelle : « Dieu voyage toujours incognito », alliant roman et développement personnel et « Des idées capitales » de Peter Bernstein, récit qui se lit comme un roman, sur l’évolution des idées qui ont fait la finance d’aujourd’hui et les hommes qui en sont à l’origine.

Côté écoute

Il écoute « Whitin and Without » par Washed Out, le son idéal à la plage à l’esthétique chillwave. Le titre Amor Fati tourne en boucle dans son Ipod… Et pour alterner, il choisit «Beach House» par Bloom, pop classique au son magistral.