LA BELLE DAME ANGLAISE SANS REGRETS

Dans l’univers du cinéma, le nom de Charlotte Rampling est aussi mythique que son regard et sa personnalité reflètent une image énigmatique.

Actrice remarquable, personnage touchant et presque intemporel, la belle anglaise a toujours affiché une élégance, une sobriété et un naturel simple, sans superflus, ni artifices.

Portée au rang des icônes depuis plusieurs générations, sublimée à l’écran  par les plus grands réalisateurs (Visconti, Woody Allen, Mitchum), elle a inspiré tous les grands photographes : de Cecil Beaton à Bettina Rheims, de Helmut Newton à Alice Springs, de Paolo Roversi à Peter Lindbergh, sans oublier Pierre et Gilles.

Une façon de faire rentrer ces admirateurs des plus fervents dans son univers, entrebâiller timidement une porte de son intimité, Rampling dévoile, à l’occasion d’une exposition intitulée « Albums Secrets » à la Maison Européenne de la Photographie à Paris, quelques photos de ses albums confidentiels. Des images retraçant des épisodes d’une vie, celles de son enfance, de sa carrière d’actrice, de ses rencontres, de ses voyages en Extrême-Orient, toutes d’une sensibilité à fleur de peau et d’une sensualité féline.

Et pour marquer les deux salles d’exposition de sa présence, la voix remarquable de Charlotte Rampling, accompagne une installation sonore composée spécialement pour l’occasion par Jean Michel Jarre.

Emotion frissonnante garantie.

Charlotte Rampling,  « Albums Secrets », jusqu’au 26 août 2012.
Maison Européenne de la Photographie, 5/7, rue de Fourcy, 75004 Paris